A Paris, un nouveau prêt à taux zéro  : le Prêt Parcours RésidentielA Paris, un nouveau prêt à taux zéro  : le Prêt Parcours Résidentiel

La ville de Paris a lancé en février 2009, un nouveau prêt à taux zéro destiné aux locataires du parc social parisien qui souhaitent devenir propriétaires dans le privé : le Prêt Parcours Résidentiel (PPR).

Ce nouveau prêt est une disposition d'aide à l'accession à la propriété pour les occupants de logements sociaux. Ainsi, tout en libérant des logements sociaux parisiens pour pouvoir les proposer à des demandeurs en attente, des familles aux revenus limités pourront devenir propriétaires d'un logement à Paris même.

Jean-Luc Mano, adjoint au maire de Paris chargé du Logement, estime que ce nouveau prêt permettra de répondre « au désir très français de devenir propriétaire, y compris à Paris où les locataires sont majoritaires ».

La ville élargi donc son offre de prêt à taux zéro puisqu'elle proposait déjà, depuis 2004, le Prêt Paris Logement 0% (PPL 0%). L'avantage, non négligeable, de ces deux prêts, est leur taux zéro qui réduit les mensualités des accédants. Ils peuvent financer l'acquisition d'un logement neuf ou ancien, avec ou sans travaux. Explications.

Qui y a droit ?

Les Parisiens qui souhaitent acquérir leur résidence principale dans Paris intra-muros peuvent bénéficier du PPL 0%11 ou, s'il sont locataires d'un logement social parisien, du PPR. Pour prétendre à un de ces deux prêts il faut respecter le plafond de ressources suivant. Il doit être comparé au revenu fiscal de référence de l'avant-dernière année ou de la dernière année précédant l'offre de prêt.

Nombre de personnes du ménage Revenu fiscal de référence
1 33 472 €
2 47 225 €
3 61 906 €
4 73 910 €
5 et plus 87 935 €

Un prêt à taux zéro pour quel montant ?

Pour tout type d'acquisition, dans le neuf ou dans l'ancien, avec ou sans travaux, le montant du PPL0% est de :

  • 24 200 € pour une personne seule (sans personne à charge),
  • 39 600 € dans toutes les autres situations.

Le montant du Prêt Parcours Résidentiel est de :

  • 27 500 € pour une personne seule,
  • 45 000 € pour un couple sans enfant,
  • 60 000 € pour un couple avec 1 enfant,
  • 70 000 € pour un couple avec 2 enfants,
  • 80 000 € pour un couple avec 3 enfants ou plus.

Ces deux prêts ne sont pas cumulables entre eux mais peuvent être associés au prêt à taux zéro de l'Etat. Si vous cumulé un prêt à taux zéro de la ville de Paris et le prêt à taux zéro de l'Etat, il sera majoré de 12 500 à 15 000 €.

Quels sont les établissements habilités à proposer ces prêts ?

  • la BNP-Paribas,
  • la Compagnie de Financement Foncier,
  • la Caisse d’Epargne Ile-de-France-Paris,
  • le Crédit Agricole,
  • le Crédit Coopératif,
  • le Crédit Foncier,
  • le Crédit Immobilier de France (Ile-de-France),
  • le Crédit Industriel et Commercial (CIC),
  • le Crédit Lyonnais (LCL),
  • le Crédit Mutuel,
  • le Crédit du Nord,
  • la Banque Postale,
  • les Banques Populaires (Banque Fédérale des Banques Populaires, BRED, BICS,Banques Populaires région Nord de Paris ),
  • la Société Générale et,
  • la SOFIAP (Société Financière pour l'Accession à la Propriété).

27 février 2009
© 2019 Source Cyberpret.com

Notes

1Dans le cadre d'un PPL 0%, l'emprunteur ou le co-emprunteur doit justifier avoir résidé au moins un an à Paris (en tant que résidence principale) sauf s'il est :

  • agent de la Ville de Paris, du Département de Paris et du Centre d'Action Sociale de la Ville de Paris,
  • policier de la Préfecture de Police, sapeur-pompier de Paris, personnel soignant de l'AP-HP (Hôpitaux de Paris),
  • acquéreur d'un logement adapté à l'habitation d'une personne handicapée physique,
  • bénéficiaire de la majoration du prêt à taux zéro de l'Etat dans le cadre d'une opération d'accession sociale dans le neuf.

Dans tous les cas, le bénéficiaire d'un PPL 0% ne doit pas avoir été propriétaire de sa résidence principale les trois années précédant l'opération (année de l'opération inclue).

Dernières actualités

Revues de presse, informations et actualités sur le prêt à l’accession sociale.

Le gouvernement veut-il supprimer le prêt accession sociale ?

Le gouvernement veut-il supprimer le prêt accession sociale ?

Le projet de loi de Finances 2018 présenté par le gouvernement prévoit la suppression de l’APL accession. Ce dispositif encore méconnu correspond à une aide mensuelle accordée aux primo-accédants, sous conditions de ressources. Le projet de loi de Finances 2018 apporte son lot de réformes en matière de logement...

Plan Logement : Vers une baisse des APL

Plan Logement : le gouvernement annonce une baisse des APL

Le gouvernement a confirmé la baisse des aides au logement ce 20 septembre dans le cadre de sa « stratégie logement », une mesure dénoncée par les associations qui craignent une dégradation des conditions de logements des plus pauvres. Les aides personnalisées au logement (APL) diminueront de 5 euros au 1er octobre 2017. Aucune autre diminution n’est prévue...

L'APL limitée... mais pas pour l'accession sociale !

L'APL limitée... mais pas pour l'accession sociale !

La réforme mise en application au 1er juillet est passée un peu inaperçue : à présent, au-delà d'un certain plafond de loyer, le montant de l'APL diminue, jusqu'à être supprimée. Une mauvaise nouvelle pour les accédants à la propriété ? Non, parce-que cela ne concerne que l'APL « location ». Ouf !
L'APL « accession » avait déjà été sérieusement menacée en 2014...

Peut-on transférer son Prêt Accession Sociale ?

Peut-on transférer son Prêt Accession Sociale vers un autre bien ?

Les conditions d'octroi du prêt PAS sont assez strictes : l'emprunteur doit satisfaire à des conditions de revenus, et le prêt est exclusivement accordé pour le financement de sa résidence principale. Mais les circonstances de la vie font que les ménages restent rarement 20 ou 25 ans dans le même logement. En cas de déménagement, vont-ils perdre le bénéfice de leur prêt PAS ?

Le prêt à taux zéro monte en puissance en 2016

Le prêt à taux zéro monte en puissance en 2016

Le président de la République François Hollande a dévoilé le 9 novembre dernier les détails précis de la réforme du prêt à taux zéro annoncée à la rentrée. Et cette annonce a réservé quelques surprises, notamment en termes de conditions d'accès, de montant et de durée du prêt. Comme annoncé en septembre dernier, le prêt à taux zéro aura bien droit à une réforme.

Relèvement des plafonds du PAS : Prêts sur 30 ans

Relèvement des plafonds du PAS : retour des prêts sur 30 ans

Tous les 2 mois, les taux plafonds du prêt PAS sont actualisés pour s'adapter aux évolutions du marché du crédit immobilier. Leur mise à jour au 1er juillet n'a donc rien de surprenant, et pourtant, cette fois-ci, elle a de réelles conséquences sur la capacité d'emprunt des ménages les plus modestes. Il faut tout d'abord dire que cette actualisation correspond en fait à l'alignement...