Financement immobilier : pensez aux APL !Financement immobilier : pensez aux APL !

Malgré des taux de prêt immobilier attractifs depuis plusieurs mois, tous les emprunteurs n'y ont pas forcément accès : taux d'endettement trop élevé, apport trop faible en regard du montant de l'investissement...
Pourtant, il existe diverses aides de l'Etat afin d'améliorer son profil d'emprunteur. Certaines sont bien connues tels que le ptz ou le Prêt Accession Sociale. Mais saviez-vous que vous pouvez aussi bénéficier des APL pour vous aider à rembourser votre crédit immobilier ?

Un ménage présentant un bon profil d'emprunteur peut actuellement espérer emprunter au taux historiquement bas de 3,28% sur 20 ans : du jamais vu sur le marché du crédit immobilier. Même pour des ménages au profil un peu moins bon (revenus modestes, apport moins élevé...), les taux restent extrêmement attractifs. Combinée à la stagnation des prix de l'immobilier, cette conjoncture est très favorable à l'investissement immobilier.

Toutefois, nombre de ménages modestes aspirant à la propriété se voient refuser un financement, du fait d'un taux d'endettement trop élevé et/ou d'un apport personnel trop faible par rapport au coût de l'opération.

La solution APL

L'APL est une aide au logement bien connue des ménages modestes et des étudiants qui en bénéficient pour les aider à payer leur loyer. Ce qui est moins connu, c'est que les accédants à la propriété de leur résidence principale peuvent également la percevoir pour les aider à rembourser leur prêt immobilier !

Pour ce faire, au moment de la souscription de leur prêt immobilier ils doivent opter pour un Prêt Accession Sociale qui, entre autres avantages, leur permet de faire une demande d'APL auprès de la CAF. Le montant d'APL auquel ils peuvent prétendre viendra alors en déduction de la mensualité dans le calcul du taux d'endettement fait par la banque.

En clair, en lieu et place de :

Taux d'endettement = Mensualité du prêt / Revenus du ménage

la banque calculera :

Taux d'endettement = (Mensualité du prêt - APL) / Revenus du ménage

Or ce montant d'APL peut atteindre plusieurs centaines d'euros par mois et est fonction de :

  • La composition du ménage,
  • Ses revenus,
  • La nature du logement à acquérir (neuf ou ancien),
  • Sa localisation géographique,
  • Le montant des mensualités des prêts immobiliers souscrits pour le financement de l'acquisition.

Un cas concret de financement d'une résidence principale à l'aide de l'APL

Un couple avec 3 enfants souhaite acquérir sa résidence principale neuve à Villeurbanne (Rhône) pour un montant de 130 000€. Pour cela, ils disposent d'un apport personnel de 15 000€ et de revenus nets de 24 000€ par an (1 500€ par mois).

Pour conserver un taux d'endettement correct, ils ne doivent pas consacrer plus de 500€ par mois à leur acquisition.

Or ils doivent financer 130 000€ (acquisition) + 4 100€ (frais de notaire) - 15 000€ (apport) = 119 100€. Sur 25 ans à un taux de 4,15%, cela représente une mensualité de 638,55€, bien au-dessus de leur capacité de remboursement.

Or dans ces conditions notre ménage peut prétendre à l'APL, pour un montant de 188,11€ ! Ne reste donc à leur charge que 450,44€ par mois, ce qui est parfaitement dans leurs moyens...

Faîtes le calcul !

Afin de vous aider à mettre en place votre projet immobilier, nous avons créé des outils de calcul adaptés.

Tout d'abord, une calculatrice d'APL, à utiliser si vous avez déjà un projet en tête et que vous souhaitez savoir si vous avez droit à l'APL, et si oui pour quel montant.

Ensuite, la calculatrice de capacité d'emprunt la plus précise du web, à utiliser en début de projet pour savoir quel montant vous allez pouvoir investir. En calculant les APL et le ptz auquel vous avez peut-être droit et les frais de notaire que vous allez devoir débourser, elle vous indiquera quelle somme vous allez pouvoir consacrer à votre acquisition.

Fort de ces résultats, vous pourrez alors faire une demande de Prêt Accession Sociale en ligne sans engagement, pour obtenir une réponse de principe immédiate.

11 octobre 2012
© 2022 Source Prêt-Accession-Sociale.com

Dernières actualités

Revues de presse, informations et actualités sur le prêt à l’accession sociale.

Quelles sont les nouvelles réglementations pour le taux d’endettement lors de la souscription d’un prêt immobilier ?

Quelles sont les nouvelles réglementations pour le taux d’endettement lors de la souscription d’un prêt immobilier ?

Au 1er janvier, le Haut Conseil de Stabilité Financière a annoncé des changements dans les conditions d’octroi des crédits immobiliers en France. Le marché bancaire est un marché qui évolue constamment. En effet, l’octroi d’un crédit immobilier ne dépend pas uniquement de la banque...

Travaux de rénovation : Quid du prêt d'accession sociale

Le PAS travaux pour la renovation

Manque de financement pour vos travaux de rénovation ? Connaissez-vous le prêt d'accession sociale ?

Suivant votre projet et votre situation, ce coup de pouce sous forme de crédit au taux intéressant peut permettre la réalisation de vos projets. Découvrez son principe et les avantages de ce crédit.

Tout sur le Prêt Accession Sociale pour votre rénovation

Le PAS travaux pour la renovation

Il s'agit d'un prêt qui peut être proposé aux personnes à revenus modestes pour l'acquisition d'un logement ou la réalisation de travaux de rénovation à l'intérieur de ce logement.
Cumulable avec d'autres aides financières (mais pas avec un crédit immobilier classique), il a l'avantage de présenter un taux d'intérêt plafonné et des frais d'acquisition réduits et plafonnés.

Le micro-crédit, une autre forme de prêt social

Le micro-crédit, une autre forme de prêt social

Afin de financer leurs dépenses, certaines personnes ayant un déficit de financement ont parfois recours à des organismes financiers pour obtenir des prêts. Généralement, il peut s’agir de prêts bancaires, de prêts aidés ou encore de micro-crédits.
Parmi ces diverses possibilités de financement, le micro-crédit est l’une des possibilités au vu de certains avantages qu’il présente.

Les APL accession totalement supprimées au 1er janvier 2020

Les APL accession totalement supprimées au 1er janvier 2020

Sauf modification dans la loi de finances 2020, le Prêt Accession Sociale perd encore de son attrait malgré les faibles économies réalisées par la forte réduction des APL acquisition depuis le 1er Janvier 2018. La suppression des APL acquisition dans l’immobilier neuf ainsi que dans les zones dites tendues (zone 1 et 2 CAF) a généré des économies plus faibles qu’attendues...

Le gouvernement veut-il supprimer le prêt accession sociale ?

Le gouvernement veut-il supprimer le prêt accession sociale ?

Le projet de loi de Finances 2018 présenté par le gouvernement prévoit la suppression de l’APL accession. Ce dispositif encore méconnu correspond à une aide mensuelle accordée aux primo-accédants, sous conditions de ressources. Le projet de loi de Finances 2018 apporte son lot de réformes en matière de logement...

En accord avec la législation en vigueur, à compter du 1er janvier 2020, aucun Prêt Accession Sociale ne pourra donner droit aux APL acquisition.