Sarkozy évoque la modulation des échéances de prêt immobilier pour les chômeurs en temps partielSarkozy évoque la modulation des échéances de prêt immobilier pour les chômeurs en temps partiel

Le 18 février, lors de son intervention télévisée, le président de la République annonçait une série de décisions prises à l'issue du « sommet social ». Les chômeurs partiels devraient pouvoir bénéficier d'une modulation de leurs échéances pour le remboursement de leur crédit immobilier.

Qu'on ne se méprenne pas, il ne s'agit pas pour le moment d'une mesure concrète, aucune discussion avec les banques n'a encore été menée. Mais des négociations avec les établissements bancaires devraient s'ouvrir pour que les échéances de prêt immobilier contractées par les salariés victimes du chômage partiel soient adaptées à la dégradation de leur situation financière.
En effet, le chômage partiel entraîne une diminution du salaire, ainsi de nombreuses familles sont en proie à de grandes difficultés financières lorsqu'il faut rembourser leurs mensualités de crédit immobilier.

Cette mesure prendra-t-elle la forme d'un rééchelonnement ou d'un report des mensualités et sous quelles conditions ?

La majorité des prêts immobiliers proposent déjà dans leurs conditions générales le report de 12 mensualités possible par tranche de trois mois ou réduction des mensualités (modulation des échéances) accompagnée d'un allongement de la durée de remboursement.

En attendant, la Fédération bancaire française (FBF) a fait savoir que les établissements prêteurs renforceraient l'accompagnement de leurs clients touchés par la crise. Les banques appellent les clients à prendre contact rapidement avec leur conseiller. Au-delà des possibilités offertes par les contrats de prêt immobilier et d’assurance chômage, la FBF affirme que des solutions, au cas par cas, seront recherchées. La mesure la plus immédiate et la plus significative pour les chômeurs à temps partiel est la garantie de 75% de leur salaire contre 60% auparavant. Une affaire à suivre…

19 février 2009
© 2021 Source Cyberpret.com

Dernières actualités

Revues de presse, informations et actualités sur le prêt à l’accession sociale.

Le micro-crédit, une autre forme de prêt social

Le micro-crédit, une autre forme de prêt social

Afin de financer leurs dépenses, certaines personnes ayant un déficit de financement ont parfois recours à des organismes financiers pour obtenir des prêts. Généralement, il peut s’agir de prêts bancaires, de prêts aidés ou encore de micro-crédits. Parmi ces diverses possibilités de financement, le micro-crédit est l’une des possibilités au vu de certains avantages qu’il présente.

Les APL accession totalement supprimées au 1er janvier 2020

Les APL accession totalement supprimées au 1er janvier 2020

Sauf modification dans la loi de finances 2020, le Prêt Accession Sociale perd encore de son attrait malgré les faibles économies réalisées par la forte réduction des APL acquisition depuis le 1er Janvier 2018. La suppression des APL acquisition dans l’immobilier neuf ainsi que dans les zones dites tendues (zone 1 et 2 CAF) a généré des économies plus faibles qu’attendues...

Le gouvernement veut-il supprimer le prêt accession sociale ?

Le gouvernement veut-il supprimer le prêt accession sociale ?

Le projet de loi de Finances 2018 présenté par le gouvernement prévoit la suppression de l’APL accession. Ce dispositif encore méconnu correspond à une aide mensuelle accordée aux primo-accédants, sous conditions de ressources. Le projet de loi de Finances 2018 apporte son lot de réformes en matière de logement...

Plan Logement : Vers une baisse des APL

Plan Logement : le gouvernement annonce une baisse des APL

Le gouvernement a confirmé la baisse des aides au logement ce 20 septembre dans le cadre de sa « stratégie logement », une mesure dénoncée par les associations qui craignent une dégradation des conditions de logements des plus pauvres. Les aides personnalisées au logement (APL) diminueront de 5 euros au 1er octobre 2017. Aucune autre diminution n’est prévue...

L'APL limitée... mais pas pour l'accession sociale !

L'APL limitée... mais pas pour l'accession sociale !

La réforme mise en application au 1er juillet est passée un peu inaperçue : à présent, au-delà d'un certain plafond de loyer, le montant de l'APL diminue, jusqu'à être supprimée. Une mauvaise nouvelle pour les accédants à la propriété ? Non, parce-que cela ne concerne que l'APL « location ». Ouf !
L'APL « accession » avait déjà été sérieusement menacée en 2014...

Peut-on transférer son Prêt Accession Sociale ?

Peut-on transférer son Prêt Accession Sociale vers un autre bien ?

Les conditions d'octroi du prêt PAS sont assez strictes : l'emprunteur doit satisfaire à des conditions de revenus, et le prêt est exclusivement accordé pour le financement de sa résidence principale. Mais les circonstances de la vie font que les ménages restent rarement 20 ou 25 ans dans le même logement. En cas de déménagement, vont-ils perdre le bénéfice de leur prêt PAS ?

Le prêt à taux zéro monte en puissance en 2016

Le prêt à taux zéro monte en puissance en 2016

Le président de la République François Hollande a dévoilé le 9 novembre dernier les détails précis de la réforme du prêt à taux zéro annoncée à la rentrée. Et cette annonce a réservé quelques surprises, notamment en termes de conditions d'accès, de montant et de durée du prêt. Comme annoncé en septembre dernier, le prêt à taux zéro aura bien droit à une réforme.

En accord avec la législation en vigueur, à compter du 1er janvier 2020, aucun Prêt Accession Sociale ne pourra donner droit aux APL acquisition.