Racheter un Prêt Accession Sociale : ce qu'il faut savoirRacheter un Prêt Accession Sociale : ce qu'il faut savoir

Après avoir baissé régulièrement tout au long des derniers mois, les taux de prêt immobilier atteignent des niveaux extrêmement bas. Si c'est une bonne nouvelle pour les accédants à la propriété, ce peut aussi l'être si vous remboursez déjà un prêt immobilier : c'est peut-être l'occasion de renégocier votre taux. Toutefois, si vous avez pu bénéficier un Prêt Accession Sociale, il faut être attentif aux conditions auxquelles vous le ferez racheter.

Si vous avez acheté votre résidence principale au cours des dernières années et que pour cela vous avez souscrit un prêt PAS, le taux que vous avez obtenu est probablement nettement supérieur aux taux actuellement pratiqués. Le moment est donc tout indiqué pour faire un rachat de prêt : les économies réalisées peuvent être très importantes.

L'intérêt d'un rachat de prêt immobilier dépend en fait :

  • De l'écart entre le taux de votre prêt et les taux actuels (en général, 0,50% d'écart est un minimum pour que le rachat soit intéressant),
  • De la date de souscription de votre prêt (il doit vous rester au moins 7 ans de remboursement),
  • Des frais du rachat (indemnités de remboursement anticipé, frais de garantie, frais de dossier).

Il n'est donc pas si simple de savoir si un rachat de prêt s'impose dans votre cas. C'est pourquoi le plus simple avant de se lancer est de faire un calcul de rachat de prêt immobilier : en quelques clics vous saurez si l'opération peut être rentable !

Malheureusement, on ne peut pas racheter un prêt PAS par un autre prêt PAS...

Le Prêt Accession Sociale est exclusivement réservé au financement d'une résidence principale (ancien, neuf, construction). En conséquence, le rachat d'un prêt ne fait pas partie des projets éligibles, même s'il s'agit déjà d'un prêt PAS.

En clair, vous devrez renoncer aux avantages du prêt PAS si vous voulez profiter de la baisse des taux...

Cela peut notamment être un gros problème si une partie de vos mensualités est financée par l'APL (Aide Personnalisée au Logement) : vous n'aurez peut-être pas les moyens de rembourser vos mensualités sans cette aide.

C'est pourquoi le rachat d'un prêt PAS dans ces conditions nécessite une analyse précise : la baisse du taux de votre prêt est-elle suffisante pour compenser la perte des APL ? Pour le savoir, n'hésitez pas à faire une demande de renégociation de crédit, gratuite et sans engagement. Un conseiller financier spécialisé sera à votre disposition pour étudier votre dossier, et vous orienter vers la meilleure solution.

19 février 2015
© 2018 Source Pret-accession-sociale.com

Dernières actualités

Revues de presse, informations et actualités sur le prêt à l’accession sociale.

Le gouvernement veut-il supprimer le prêt accession sociale ?

Le gouvernement veut-il supprimer le prêt accession sociale ?

Le projet de loi de Finances 2018 présenté par le gouvernement prévoit la suppression de l’APL accession. Ce dispositif encore méconnu correspond à une aide mensuelle accordée aux primo-accédants, sous conditions de ressources. Le projet de loi de Finances 2018 apporte son lot de réformes en matière de logement...

Plan Logement : Vers une baisse des APL

Plan Logement : le gouvernement annonce une baisse des APL

Le gouvernement a confirmé la baisse des aides au logement ce 20 septembre dans le cadre de sa « stratégie logement », une mesure dénoncée par les associations qui craignent une dégradation des conditions de logements des plus pauvres. Les aides personnalisées au logement (APL) diminueront de 5 euros au 1er octobre 2017. Aucune autre diminution n’est prévue...

L'APL limitée... mais pas pour l'accession sociale !

L'APL limitée... mais pas pour l'accession sociale !

La réforme mise en application au 1er juillet est passée un peu inaperçue : à présent, au-delà d'un certain plafond de loyer, le montant de l'APL diminue, jusqu'à être supprimée. Une mauvaise nouvelle pour les accédants à la propriété ? Non, parce-que cela ne concerne que l'APL « location ». Ouf !
L'APL « accession » avait déjà été sérieusement menacée en 2014...

Peut-on transférer son Prêt Accession Sociale ?

Peut-on transférer son Prêt Accession Sociale vers un autre bien ?

Les conditions d'octroi du prêt PAS sont assez strictes : l'emprunteur doit satisfaire à des conditions de revenus, et le prêt est exclusivement accordé pour le financement de sa résidence principale. Mais les circonstances de la vie font que les ménages restent rarement 20 ou 25 ans dans le même logement. En cas de déménagement, vont-ils perdre le bénéfice de leur prêt PAS ?

Le prêt à taux zéro monte en puissance en 2016

Le prêt à taux zéro monte en puissance en 2016

Le président de la République François Hollande a dévoilé le 9 novembre dernier les détails précis de la réforme du prêt à taux zéro annoncée à la rentrée. Et cette annonce a réservé quelques surprises, notamment en termes de conditions d'accès, de montant et de durée du prêt. Comme annoncé en septembre dernier, le prêt à taux zéro aura bien droit à une réforme.

Relèvement des plafonds du PAS : Prêts sur 30 ans

Relèvement des plafonds du PAS : retour des prêts sur 30 ans

Tous les 2 mois, les taux plafonds du prêt PAS sont actualisés pour s'adapter aux évolutions du marché du crédit immobilier. Leur mise à jour au 1er juillet n'a donc rien de surprenant, et pourtant, cette fois-ci, elle a de réelles conséquences sur la capacité d'emprunt des ménages les plus modestes. Il faut tout d'abord dire que cette actualisation correspond en fait à l'alignement...