La Banque Postale se lance seule dans l'accession socialeLa Banque Postale se lance seule dans l'accession sociale

Suite aux difficultés rencontrées par le Crédit Immobilier de France, l'Elysée ainsi que la direction et les salariés de la banque ont exprimé fin novembre leur volonté de voir cet acteur majeur de l'accession sociale à la propriété renaître de ses cendres sous une nouvelle forme, avec le soutien de la Banque Postale. Une démarche quelque peu court-circuitée dès la semaine suivante par la direction de la Banque Postale, qui a dévoilé ses intentions en la matière dans deux communiqués de presse.

Tout d'abord, la Banque Postale a fait état des relations qu'elle entretient d'ores et déjà avec certaines sociétés d'Hlm, afin de promouvoir l'accession sociale à la propriété. Depuis le mois de mai, 20 conventions locales ont été signées, et la banque en espère 80 à terme.

Outre le développement du Prêt Accession Sociale (PAS), cela permettra surtout la promotion du Prêt Social de Location-Accession, que la Banque Postale entend proposer dès 2013 en collaboration avec ces acteurs du logement social : « La Fédération nationale des sociétés coopératives d'Hlm assurera, au travers de ses outils de communication et des accords locaux, la promotion de cette nouvelle offre. Elle s'attachera à ce que les coopératives d'Hlm accompagnent leurs coopérateurs devenant propriétaires dans le cadre d'une accession sociale avec les dispositifs de sécurisation qui leur sont propres (protection-revente sur 10 ans, garanties de rachat et relogement sur 15 ans). »

Développer l'accession sociale en interne

Cela revient à dire que contrairement à ce qui a été évoqué, la Banque Postale n'a nullement l'intention de s'appuyer sur une nouvelle structure émanant du CIF pour se lancer dans l'accession sociale. A ce sujet, dans un second communiqué de presse, elle expose sa stratégie à court et moyen terme :

  • « Une plateforme de conseillers spécialisés est en cours de constitution pour prendre en charge les dossiers de financement social et les orienter vers l'un des 730 conseillers spécialisés en immobilier de la Banque. Fidèle à ses valeurs postales de proximité et de service au plus grand nombre, La Banque Postale déploiera en région des correspondants locaux pour compléter ce dispositif. » Les conseillers qui proposeront les produits d'accession sociale à la propriété seront donc des salariés de la Banque Postale à part entière.
  • Déploiement du PAS, déjà proposé par certains conseillers financiers de la Banque Postale depuis le mois d'octobre : « Cette offre [...] sera déployée sur l'ensemble du territoire au premier semestre 2013. La Banque Postale vise ainsi une production de 350 millions d'euros en 2013 et, à horizon 2015, de l'ordre de 1,3 milliard d'euros. »
  • Développement du PSLA : « la Banque distribuera en 2013 ses premiers crédits pour financer des opérations de location-accession (PSLA) portées par les acteurs du logement social. La Banque Postale a pour objectif d'atteindre 10% de part de marché pour la première année de commercialisation. »

Le communiqué précise tout de même que : « Dans le cadre de sa politique de recrutements externes destinée à accompagner le développement de ses activités et afin de bénéficier de leurs savoir-faire, La Banque Postale donnera une priorité à 300 collaborateurs du Crédit Immobilier de France, sur des profils et des compétences correspondant à ses besoins. » En clair, il n'est nullement question de reprendre ou de recréer le CIF, seulement d'embaucher éventuellement ses salariés dont les compétences pourraient lui être utiles.

La Banque Postale entend donc mener une politique ambitieuse dans le secteur : « En accélérant dans le développement de l'accession sociale à la propriété, La Banque Postale vise une production supplémentaire de près de 3 milliards d'euros à horizon 2015. »

Pour savoir si vous avez droit au PAS, mais aussi aux autres aides de l'Etat à l'accession (ptz, Apl...), il vous suffit de faire une simulation de prêt immobilier en ligne. Vous saurez immédiatement si votre projet est finançable, et à quelles conditions !

14 décembre 2012
© 2018 Source Pret-accession-sociale.com

Dernières actualités

Revues de presse, informations et actualités sur le prêt à l’accession sociale.

Le gouvernement veut-il supprimer le prêt accession sociale ?

Le gouvernement veut-il supprimer le prêt accession sociale ?

Le projet de loi de Finances 2018 présenté par le gouvernement prévoit la suppression de l’APL accession. Ce dispositif encore méconnu correspond à une aide mensuelle accordée aux primo-accédants, sous conditions de ressources. Le projet de loi de Finances 2018 apporte son lot de réformes en matière de logement...

Plan Logement : Vers une baisse des APL

Plan Logement : le gouvernement annonce une baisse des APL

Le gouvernement a confirmé la baisse des aides au logement ce 20 septembre dans le cadre de sa « stratégie logement », une mesure dénoncée par les associations qui craignent une dégradation des conditions de logements des plus pauvres. Les aides personnalisées au logement (APL) diminueront de 5 euros au 1er octobre 2017. Aucune autre diminution n’est prévue...

L'APL limitée... mais pas pour l'accession sociale !

L'APL limitée... mais pas pour l'accession sociale !

La réforme mise en application au 1er juillet est passée un peu inaperçue : à présent, au-delà d'un certain plafond de loyer, le montant de l'APL diminue, jusqu'à être supprimée. Une mauvaise nouvelle pour les accédants à la propriété ? Non, parce-que cela ne concerne que l'APL « location ». Ouf !
L'APL « accession » avait déjà été sérieusement menacée en 2014...

Peut-on transférer son Prêt Accession Sociale ?

Peut-on transférer son Prêt Accession Sociale vers un autre bien ?

Les conditions d'octroi du prêt PAS sont assez strictes : l'emprunteur doit satisfaire à des conditions de revenus, et le prêt est exclusivement accordé pour le financement de sa résidence principale. Mais les circonstances de la vie font que les ménages restent rarement 20 ou 25 ans dans le même logement. En cas de déménagement, vont-ils perdre le bénéfice de leur prêt PAS ?

Le prêt à taux zéro monte en puissance en 2016

Le prêt à taux zéro monte en puissance en 2016

Le président de la République François Hollande a dévoilé le 9 novembre dernier les détails précis de la réforme du prêt à taux zéro annoncée à la rentrée. Et cette annonce a réservé quelques surprises, notamment en termes de conditions d'accès, de montant et de durée du prêt. Comme annoncé en septembre dernier, le prêt à taux zéro aura bien droit à une réforme.

Relèvement des plafonds du PAS : Prêts sur 30 ans

Relèvement des plafonds du PAS : retour des prêts sur 30 ans

Tous les 2 mois, les taux plafonds du prêt PAS sont actualisés pour s'adapter aux évolutions du marché du crédit immobilier. Leur mise à jour au 1er juillet n'a donc rien de surprenant, et pourtant, cette fois-ci, elle a de réelles conséquences sur la capacité d'emprunt des ménages les plus modestes. Il faut tout d'abord dire que cette actualisation correspond en fait à l'alignement...